Blog

17juil

Le test de la guimauve ou comment avoir une idée du QE de votre enfant

Voici les résultats d’une expérience menée par Walter Mischel dans une garderie de Stanford sur de jeunes enfants de quatre ans. Il est question pour ces jeunes enfants de consommer immédiatement une guimauve qui est mis à leur disposition ou de patienter pour avoir droit, un peu plus tard, à deux guimauves.

Après la consigne, la majorité des enfants, incapables d’attendre, se ruent sur la guimauve et le consomment instantanément. Les rares enfants qui savent attendre pour en obtenir une deuxième ont à travailler fort pour résister à leur impulsion : se cacher la tête, jouer avec leurs mains et avec leurs pieds, essayer de dormir, etc. Mais ils arrivent quand même à contrôler leur envie et à patienter pour obtenir la récompense.

Walter Mischel continue à observer ce groupe d’enfants en suivant leur évolution et en se renseignant sur leurs performances pendant plusieurs années, et il constatera plus d’une douzaine d’années après cette expérience relativement simple que les différences entre les enfants impulsifs (qui se sont rués sur le premier bonbon) et les quelques rares enfants qui ont su attendre la récompense en contrôlant leurs émotions, se sont révélées spectaculaires.

En effet, le petit nombre d’élèves qui ont su contrôler leurs émotions étaient efficaces, sûrs d’eux et capables de surmonter les déboires de la vie. Ils connaissaient moins le doute, la peur et l’échec; savaient conserver leur sang-froid et gardaient l’esprit clair lorsqu’ils étaient soumis à des pressions. Ils acceptaient les épreuves et s’efforçaient d’en venir à bout au lieu de baisser les bras; ils se montraient confiants et dignes de confiance. Ils prenaient des initiatives, se lançaient dans des projets, et très longtemps après le test, ils étaient encore capables de remettre à plus tard la satisfaction d’un plaisir.

Vous pouvez avoir une idée de la capacité de votre enfant à faire face à la frustration et à faire des choix avantageux à long terme plutôt que de céder au plaisir à court terme en le soumettant à ce petit test que vous pouvez faire à la maison. Voici les indications :

  1. L’enfant doit être dans un endroit offrant peu de distraction visuelle;
  2. La consigne doit être claire : « Je fais une entente avec toi. Voici une guimauve que tu peux manger tout de suite si tu le veux OU tu peux choisir d’attendre mon retour et tu en auras alors une deuxième que j’ajouterai à celle-ci. D’accord? »;
  3. Retirez-vous pour une période de 15 min pour les 4 ans – 5 ans.

Les résultats peuvent être erronés du fait que l’exercice est conduit dans un contexte familial et que c’est le parent qui donnent les consignes. Toutefois, il s’agit tout de même d’un excellent indicateur pour connaître la capacité de votre enfant à gérer ses tentations.

Votre enfant cède à la tentation et englouti la guimauve en moins de 4 secondes? Pas de panique! Il n’est pas pour autant condamné à l’échec. Ceci indique simplement qu’il aura tout avantage à apprendre à repousser ses propres limites. Et ça s’apprend!

En terminant, nous vous laissons avec cette petite vidéo amusante qui met en scène des enfants passant le test de la guimauve :)

Délectez-vous :)

Vous avez fait le test avec votre enfant?
Vous avez envie de nous partager votre vidéo?
Écrivez-nous à Luceconfidence@gmail.com et nous la publierons ici :)

ceci pourrait vous aider

 

 

Libellés, , , , ,

1 commentaire

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Semez et récoltez encore plus en vous abonnant à notre infolettre!

  • contenu exclusif
  • rabais réservés aux membres
  • le tout directement dans votre boîte de réception !